Un article à sauvegarder

Publier le 13 mars 2021 08:30

Une histoire à sauver

Le Pare-Fou regarde les informations sur RTFM News.

Pouah, il fait chaud à Strasbourg ! Un incendie dans un datacenter d'OVH, ce n'est pas rien. J'espère que les employés vont bien et que les clients ne sont pas trop mécontents... On aimerait que ça n'arrive jamais, mais pourtant on se trimballe bien un virus mondial donc tout est possible.

Rah, mais j'y pense : je n'avais pas un serveur chez OVH à Strasbourg moi ?! Oh gods... Allons vérifier ça !

Le Pare-Fou s'empresse d'aller sur son ordinateur, ouvre un terminal et tente de se connecter sur son serveur. La console ne répond pas.

Fichtre ! Mon second site n'est plus accessible... Reposes en paix petite barre de métal nuageuse qui contenait mes données tant précieuse.

Bon, restons zen. J'ai bien une sauvegarde quelque part... Ah oui ! Mon disque dur et mon service de Cloud. Je ne pense pas que ce dernier est brûlé.

Ça semble si bête quand on y pense. De perdre des données importantes parce qu'on en oublie de faire une copie ailleurs. Vous voyez de quoi je veux parler.

Imaginons que ça soit votre téléphone qui se prend une décharge, une surchauffe, ou tout simplement un dysfonctionnement matériel : qu'est-ce que vous allez perdre ? Vos contacts ? Vos photos ? Vos prises de notes ? Vos messages ? À combien estimez-vous les données présentes dans votre téléphone ?

Je pense qu'à travers cet exemple vous comprenez la nécessité de faire une sauvegarde et d'ajouter une sévérité à ses données. La perte de tous vos contacts peut être d'une sévérité critique, tandis que celle de l'application de votre réseau social favori à une sévérité mineure (vous avez toujours accès à votre compte ailleurs).

Je vais peut-être vous faire sourire en vous disant que le français à bien écrit ce mot : sauvegarde. Sauve. Garde. Décortiquons ces deux mots dans les parties suivantes.

Sauve une sauvegarde

Bien, vous avez exporté vos contacts sur votre ordinateur. Vos photos sont à l'abri dans un Cloud. Votre historique de message n'était finalement pas si important, vous vous souvenez de vos conversations.

Vous avez une sauvegarde sur les données que vous estimiez plus sévère que d'autres : c'est très bien !

Vous continuez de vivre votre vie et tout d'un coup vous perdez votre téléphone et votre PC / Cloud. Plus de donnée principale, plus de sauvegarde. Vous êtes certainement doué pour attirer toutes les malédictions du monde.

On peut comparer cela avec la crise sanitaire. On avait un petit virus tout mignon. On a fait notre vie avec. Et paf, le petit virus a maintenant plusieurs variants. Certains n'y pensaient pas, mais c'est malheureusement arrivé. D'autres le pressentaient, mais n'ont pas prévu de solution pour limiter sa propagation.

Pour remédier à cela, vous auriez pu sauver votre sauvegarde. Ce que j'entends par là, c'est de faire une copie de votre sauvegarde dans un autre support.

Quel intérêt ? J'ai déjà une sauvegarde sur un support et ça tient la route.

Je vous l'accorde, c'est à vous d'en juger. Une sauvegarde peut être suffisante. Je vous glisse seulement cette incertitude : qui vous garantit à 100% que vos données de sauvegardes ne vont pas être corrompues ? Une mise à jour sur un PC, une clé USB qui tombe par terre, un Cloud qui s'enflamme, un disque Raid en rade. Certes, tout ça à un pourcentage infime d'arrivée, mais il suffit d'une fois.

Maintenant une question qui est intéressante de se poser : finalement, où faire mes sauvegardes ? Et bien, c'est que nous allons voir dans cette dernière partie.

Garde une sauvegarde

Ce titre guide un peu sur ce que je préconiserai au niveau des sauvegardes. Le Cloud a des avantages indéniables comme le simple fait de retrouver sa ressource sur tous ses appareils en échange d'une authentification.

Mais j'ai tendance à penser que si ce Cloud ne vous appartient pas (Onedrive, Google Drive, Dropbox...) vos données de sauvegarde non plus. Elles ne vous appartiennent qu'à condition de vous connecter avec un login / password, que le serveur distant à bien copier les donnés, que le serveur distant n'ait pas connu de défaillance système ou physique, que le serveur distant ne s'est pas fait pirater. Il y a de quoi devenir parano j'en conviens, toutefois c'est vous et vous seuls qui êtes responsables de vos données. Et... il suffit d'une fois.

Ce que je conseillerai c'est d'avoir au moins une sauvegarde près de chez soi : dans une clé USB, un disque dur, un PC de votre maison, un NAS personnel, votre téléphone. En somme, un appareil qui vous appartient et dont vous êtes la seule personne à l'utiliser.

C'est certainement la tâche la plus simple et la plus accessible pour tout le monde.

Un bilan à garder

Pour conclure sur ce sujet, et remettre tout ça dans l'ordre, voici un schéma des tâches à faire :

  1. Catégoriser la sévérité des données (importantes, optionnel, déjà récupérable par d'autres moyens...).

  2. Mettre en place une première sauvegarde et la placer où vous le souhaitez (dans l'équipement initial [sauvegarde interne / sur site], ou ailleurs tel que le Cloud, un autre PC, une clé USB, un NAS [sauvegarde externe / hors site]).

  3. Prendre cette première sauvegarde et la copier ailleurs, sur un autre équipement.

  4. Si vous vous sentez en veine, automatisez cela avec un script de votre conception.

Cet article a été beaucoup inspiré de la règle 3-2-1 de la sauvegarde qui est plus appliquée au monde de l'entreprise. À ce propos, rien ne vous oblige de faire 2 sauvegardes pour vos données personnelles. C'est à vous de juger ce qui doit être mis en place pour que vos données subsistent dans le temps.

Cet article est également tiré d'une histoire vraie. Un de mes VPS a brulé dans les flammes suite à l'incendie chez OVH. J'ai perdu l'accès à mes données sur mon serveur, mais une sauvegarde a été faite. J'attends qu'OVH me redonne l'accès à un de leur VPS pour déployer ma procédure de restauration.

Ce qui m'a poussé à écrire cet article, c'est certainement lié à aux twittos. Je ne vais pas m'exprimer sur ce sujet, mais je rejoins le point de vue de tferdinant par rapport aux réactions sur twitters.

Pour finir, garder en tête une chose : il suffit d'une panne à un moment T pour tout effacer, mais n'en devenez pas parano sinon c'est vous qui produirez l'erreur Humaine.

Les rideaux se ferment.